Autors:

CiteWeb id: 20020777600

CiteWeb score: 1

DOI: 10.3406/anami.2002.2773

L'affaire Raynal, nee d'un contentieux juridico-economique presque banal, se transforma en affaire judiciaire puis en un scandale parlementaire violent quoique rapidement oublie. Elle met en cause non seulement l'ancien ministre des Travaux publics, qui signa et fit voter les conventions de 1883 entre l'Etat et six grandes compagnies ferroviaires, mais aussi, de maniere plus insidieuse, l'elu opportuniste et l'homme d'affaires bordelais d'origine juive. Soupconne de corruption pour avoir favorise, contre retribution, les interets de certaines compagnies au detriment de l'interet national, David Raynal fut finalement reconnu innocent. Cette affaire est symptomatique des malaises de la classe politique, et plus largement de la societe francaise, au tournant des annees 1880.

Links to full text of the publication: