Autors:

CiteWeb id: 18210000080

CiteWeb score: 0

Seance du 28 fevrier 1821   On lit une lettre de M. Schumacher relative aux ephemerides des distances des planetes a la lune. Il en resulte que les ephemerides danoises sont en erreur par une faute d'impression de 8° sur l'aphelie dans les tables de M. Lindenau, et les Ephemerides de Florence, parce qu'on y a compte les longitudes de la planete de l'equinoxe moyen, et celles du soleil de l'equinoxe apparent. M. Schumacher annonce un rouleau qui nous expliquera les methodes qu'il a suivies dans la mesure de sa base. A l'occasion du programme de la Societe de Londres, on observe qu'avant de s'occuper de theorie, il serait urgent de faire une longue suite d'observations, surtout du cinquieme satellite. On lit une lettre de M. Gambard qui envoie les observations de barometre qu'il a faites a Boulogne ; on y remarque une variation de 54,50 dans ces hauteurs. A cette lettre sont joints des calculs pour prouver qu'un instituteur fort a la mode donne pour trouver la latitude une methode singulierement erronee. M. Arago presente un instrument nouveau pour observer la variation de la boussole. Il en explique les usages et la construction. M. Lenoir rappelle les moyens qu'il a imagines et propose quelques objections, tant contre le nouvel instrument que contre celui de M. Cassini. M. Arago repond par d'autres objections contre les moyens de M. Lenoir. [Barre : Cette discussion occupe le reste de la seance.] On commencera l'un de ces jours la division du nouveau cercle. La lunette de M. Le Rebours pourra etre terminee en mars 1822. On propose comme un bon sujet de prix la composition d'un bon pied de lunette.   [Etaient presents : Bouvard, Burckhardt, Breguet, Laplace, Poisson, Lerebours, Biot, Sedillot, Rosily, Rossel, Buache, Prony, Arago, Mathieu, Lenoir. « 15 presents », signe : de Prony.]

The publication "Séance du 28 février 1821" is placed in the Top 100 in 1821.
Links to full text of the publication: